Le Normcore appliqué à la déco.

polairehomme

Il est un genre décoratif majoritaire fait de nécessité et d’essentiel. Un toit, des critères simples : on a chaud, il y a un lit pour chacun, un canapé pour regarder la télé, des meubles en agglo pour ranger, une table et des chaises pour les repas.

Sauf que ce qui était à la base un nécessité et un minimum syndical est devenu un style à part entière. Un style qui n’a pas vraiment de nom, fait de bois blond, de stratifié, de propreté, de carrelage, de PVC et de murs blancs. Un style pratique que les promoteurs immobiliers ont installé dans tous les appartements à louer ou presque, et que les vendeurs d’équipement de maison mettent à la disposition de tous.

Ni moche, ni beau, c’est un style neutre propice à séduire le plus grand nombre. Si on devait le comparer à un habit, ce serait une veste Queshua en polaire : confortable et sans style.

Contrairement à la tendance normcore, le propriétaire de la non-déco ne revendique rien, n’est pas l’héritier du hipster. Il ne fera d’ailleurs jamais parti d’aucun courant, il n’a pas que ça à foutre : élever des enfants, faire les courses, passer 3 heures dans les transports ou jouer à la PlayStation, ça prend du temps. La déco ça n’existe pas, ou alors  le samedi aprèm chez Auchan.

Capture d’écran 2014-12-03 à 14.52.11 Capture d’écran 2014-12-03 à 14.57.14 Capture d’écran 2014-12-03 à 14.55.44 Capture d’écran 2014-12-03 à 15.00.11 Capture d’écran 2014-12-03 à 15.00.55 Capture d’écran 2014-12-03 à 14.56.59 Capture d’écran 2014-12-03 à 14.52.37

Extrait du Nouvel Obs,  Par Marie Vaton :

En vrac, tee-shirt unitaille, claquettes de piscine, gamelle du chat, boules de pétanque et jeton des chariots de supermarché. La normalité dans ce qu’elle a de plus subversif parce que vue, pensée et reprise par les « branchés ». L’ère du vide en somme… Mais un vide constructif, nous dit-on. »

La théorisation ça va 5 minutes. Diantre ! il est temps que les journalistes du Nouvel Obs prennent des risques et épousent la vocation de grand reporteur baroudeur en Corrèze. Au péril de leur vie, ils pourraient nous ramener des images du « vide constructif » Normcore.

steve-job-sourcesmartaddict
Ci-dessus, le look de Steeve Jobs. Ci dessous sa maison. Le Normcore, c’est que dans les fringues, apparemment.
steve-jobs-home-palo-alto
Pour en savoir plus :
http://www.slate.fr/story/84161/normcore
http://www.musiqueplus.com/sur-le-fil/le-normcore-la-nouvelle-tendance-mode-1.1272927
http://en.wikipedia.org/wiki/Normcore
http://next.liberation.fr/mode/2014/03/07/normcore-la-banalite-en-etendard_985365

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :